obtenir visa pour la thailande le guide des diffèrents visa thailande visa thai visa étudiant thailande durée séjour visa thailande demander visa thailande

Les différents types de visas pour la thailande :

Accueil
Les conseils de base
Visa Touristique
Visa touriste
Visa Affaires
Visa Non-Immigrant type B
Visa Affaires longue durée
Visa Non-Immigrant type B-A
Visa Famille
Visa Non-Immigrant O
Visa Retraite
Visa Type O-A pour les retraités
Visa d'Etudes
Visa Non-Immigrant ED
Visa Officiel
Visa Non-Immigrant F
Visa Investisseur
Visa Investissement & business IB
Visa Expert
Visa Non-Immigrant EX
Visa Journaliste
Visa Non-Immigrant M
Visa Religieux
Visa non-immigrant type R
Visa Recherches
Visa Non-Immigrant RS
Visa Transit
Visas Non-Immigrant ST, S, C
Visa A l'Arrivée
Visa On Arrival
Permis de Travail
Work Permit
Re Entry Permit
Le permis pour revenir en Thailande
Tarifs des visas
Tableau des tarifs du visa thai
Adresses ambassades
Adresses des ambassades et consulats de Thailande
Formulaires
Fomulaires d'obtention de visas
Infos pratiques sur la thailande
Climat et géographie
Visa Immigrant
Visa Immigrant et Immigrant hors quota

VISA « NON-IMMIGRANT » type B : Business Visa

 

VISA D’AFFAIRES

Ce visa s’applique aux ressortissants étrangers qui désirent s’installer en Thaïlande pour faire des affaires (business).

Le visa « B » est valable 90 jours et peut s’étendre à 1 an (puis encore une fois l’année suivante), à condition d’obtenir un permis de travail, et de prouver une rémunération d’un minimum mensuel (50 000 baht pour la plupart des pays d'Occident).

 

DOCUMENTS A FOURNIR

  1. Un passeport (+ photocopie)
    • valide au moins 6 mois pour un visa une entrée
    • valide au moins 18 mois pour un visa à entrées multiples
  2. 2 photographies d'identité couleur
  3. 2 exemplaires du « formulaire officiel » remis par l'ambassade, dument remplis, datés et signés (la signature doit être originale sur les 2 formulaires)
  4. Lettre d'invitation de l'entreprise thaïlandaise établie nominativement
  5. Copie de l'inscription de l'entreprise thaïlandaise au registre du commerce thaïlandais.
  6. Traduction en langue thaï, des documents officiels rédigés en français.
  7. Attestation de l'entreprise d'accueil

 

ATTENTION : Le visa Non-Immigrant n'autorise une activité professionnelle qu'après obtention d'un « Work Permit » (procédure en Thaïlande).