Visa Thailande : les formalités d’entrée

Si vous avez besoin de vous rendre en Thaïlande pour la toute première fois, il se peut que vous soyez perdu dans les démarches administratives à effectuer pour cela.
Nous vous expliquons notamment les étapes à suivre afin d’obtenir votre visa Thaïlande.
Dès lors, dans ce blog vous trouverez plusieurs articles regroupant l’ensemble des informations utiles afin de préparer votre voyage en toute quiétude.
En suivant nos recommandations, obtenir un visa pour la Thaïlande ne sera plus une contrainte et vous gagnerez en sérénité pour bien préparer votre séjour en Thaïlande.

Qu’est-ce qu’un visa ?

S’il s’agit de votre tout premier séjour ou voyage hors d’Europe, il se peut que vous vous demandiez ce qu’est un visa. En effet, avec l’espace Schengen les européens trouvent normal de voyager librement entre les différents pays. Cet espace offre la garantie de circulation des hommes comme des marchandises. Cependant, avant la mise en place de l’espace Schengen les européens avaient l’obligation de présenter leur passeport pour entrer dans un autre pays. Pour cela, un tampon devait être apposé sur ce passeport. Il s’agit en réalité d’un visa. Ce dernier indique notamment la date de votre entrée sur le territoire, mais également la raison de votre voyage. En effet, en fonction du but de votre voyage, vous aurez un visa différent.

visa tourisme thailande
Exemple de visa Tourisme pour la Thaïlande

Il existe plusieurs types de visas pour la Thaïlande. Ainsi vous devrez choisir entre plusieurs visas touristiques (visa tourisme TR, visa tourisme STV et visa tourisme MTV), mais aussi le visa non-immigrant (visa non-immigrant O) ainsi que le visa retraite (visa OA retraite). Pour faire votre choix à propos du type de visa à demander, il vous faudra bien déterminer l’objet de votre voyage en Thaïlande, et la durée de votre séjour sur place.

Faut-il obligatoirement un visa pour la Thaïlande ?

Certaines personnes se demandent parfois s’il est obligatoire d’obtenir un visa pour la Thaïlande ? La réponse est variable en fonction du contexte sanitaire et de votre nationalité. Depuis les récents événements liés à la crise sanitaire du Covid, l’administration thaïlandaise impose depuis le 25 décembre 2020 que les ressortissants auparavant exemptés de visa peuvent bénéficier de cette exemption pour un séjour de 45 jours.

Toutefois, les voyageurs doivent bien penser à posséder sur eux un passeport valable plus de 6 mois, et également effectuer une réservation de leur billet d’avion pour sortir du territoire à l’issue de ces 45 jours de présence sur le territoire thaïlandais. Pour cela, il faut également entrer en Thaïlande uniquement par voie terrestre. Tous les voyageurs qui entrent en Thaïlande par les airs ne sont pas concernés. 

De plus, les personnes possédant un passeport d’Afrique du Sud, d’Allemagne, d’Australie, d’Autriche, de Belgique, du Bahreïn, de Brunei, du Canada, de la République Tchèque, du Danemark, des Émirats Arabes Unis, d’Espagne, d’Estonie, de Finlande, de France, de Grèce, de Hong Kong, de Hongrie, d’Islande, d’Indonésie, d’Irlande, d’Israël, d’Italie, du Japon, du Koweït, du Liechtenstein, du Luxembourg, de Malaisie, de Monaco, des Pays-Bas, de Nouvelle-Zélande, de Norvège, d’Oman, des Philippines, de Pologne, du Portugal, du Qatar, de Singapour, de Slovaquie, de Slovénie, de Suède, de Suisse, de Turquie, du Royaume-Uni et des États-Unis peuvent obtenir cette exemption de visa.

Quel visa choisir pour partir en Thaïlande ?

Si vous décidez de voyager en Thaïlande, il vous faudra en amont bien déterminer le motif de votre séjour sur place, expliquer la raison de votre voyage, parler de la raison de votre voyage aux douanes thaïlandaises, et en conséquence vous orienter vers un type de visa plutôt qu’un autre.

 Il existe différents visas touristiques en fonction des situations (visa tourisme TR, visa tourisme STV et visa tourisme MTV) ; mais également un visa-non immigrant O pour les familles et les plus de 50 ans. Les personnes d’un certain âge qui désirent passer leur retraite en Thaïlande peuvent aussi se tourner vers le visa OA retraite afin de couler des jours heureux en Asie du Sud-Est. Ici, nous allons vous expliquer l’ensemble des visas qu’il est possible d’obtenir pour se rendre en Thaïlande en fonction de votre profil.

liste visas pour la Thaïlande

• Le visa tourisme TR

Le premier type de visa est appelé le visa tourisme TR. Il s’agit d’un visa permettant de séjourner dans le pays durant 60 jours. A noter que ce dernier peut être prolongé. Il est le plus demandé car le plus pratique, notamment pour tous les touristes. Celui-ci permet une seule entrée sur le territoire.

Il faut savoir que ce type de visa est valable durant trois mois suite à la date de dépôt. Si vous sortez du territoire thaïlandais avec ce visa, vous ne pourrez pas revenir en Thaïlande. Car votre sortie du territoire annule automatiquement votre visa.

Ainsi, si vous souhaitez effectuer des allers-retours entre plusieurs pays, dont la Thaïlande, il vous faudra vous orienter vers un autre type de visa. De plus, il faut savoir que ce visa peut tout à fait être prolongé. Pour cela, il suffit de se rendre dans un bureau du service d’immigration afin qu’un fonctionnaire vous prolonge votre visa touristique TR d’un mois. En contre partie, on vous demandera de payer la somme d’environ cinquante euros.

 Notez également que l’administration thaïlandaise, même si elle est plutôt souple sur la délivrance de visas touristiques, peut tout à fait refuser de délivrer un nouveau visa tourisme à une personne qui aurait voyagé en Thaïlande plus de 90 jours sur la période des six derniers mois. La délivrance de ce visa n’est donc pas automatique et il faut se soumettre à une procédure, comme pour tout visa.

• Le visa tourisme STV

Ce deuxième visa touristique STV (pour Special Tourist Visa) est valable plus longtemps que le visa tourisme TR, puisqu’il vous permet de rester sur le territoire thaïlandais durant 90 jours. Il peut aussi être prolongé, tout comme le visa tourisme TR. Ce dernier a été mis en place afin de permettre de relancer l’économie touristique en Thaïlande suite à la crise du coronavirus. 

En effet, le tourisme représente une manne économique très importante pour l’ensemble du pays. Il nécessite la présentation de plus de documents que le visa tourisme TR qui demande moins de pièces administratives et de justificatifs. Il vous permettra d’entrer une fois sur le territoire. Avec ce visa en poche, vous aurez l’autorisation de séjourner en Thaïlande durant trois mois, à partir de votre date d’arrivée sur le territoire. 

Il faut savoir que le visa STV offre également la possibilité au voyageur de demander une prolongation de visa. Cette prolongation peut être effectuée deux fois ! Une vraie opportunité pour les personnes désireuses de demeurer en Thaïlande durant une longue période. Pour cela, il suffit de se rendre dans un bureau de l’immigration. 

Avec ce visa STV, et si les prolongations sont acceptées, un touriste peut donc séjourner dans le pays durant un total de 9 mois. Notons que l’administration thaïlandaise a toutefois mis une date limite à ce visa. En effet, les autorités prévoient de délivrer ce visa jusqu’au 30 septembre 2021. Suite à cette date, il faudra se renseigner pour savoir si les autorités thaïlandaises prolongent cette mesure exceptionnelle, ou au contraire si elles décident de supprimer ce visa touristique d’un nouveau genre.

 Comme pour le visa tourisme TR, le visa tourisme STV ne permet pas de sortir du territoire thaïlandais et de faire des allers-retours avec d’autres pays. Sinon, il vous faudra refaire une demande, et effectuer une nouvelle procédure, comme si vous demandiez ce visa pour la toute première fois.

• Le visa tourisme METV

Un troisième visa tourisme existe. Il s’agit du visa tourisme METV (pour visa touristique à multiples entrées). Il a la spécificité de permettre plusieurs entrées sur le territoire thaïlandais.

 Au total, le visa tourisme METV offre la possibilité de séjourner durant 60 jours en Thaïlande. Notez toutefois que ce type de visa est suspendu durant la crise sanitaire du coronavirus. En effet, les autorités thaïlandaises préférant limiter les flux de population, il n’est temporairement plus possible de disposer de ce visa. Cependant, il pourrait bien revenir après la pandémie. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous tenir informé très régulièrement sur les visas disponibles. 

Ces derniers mois, beaucoup de changements ont eu lieu pour limiter la propagation du virus. Un grand bouleversement dans la politique de visas des pays du monde entier.

• Le visa non-immigrant O pour les familles et les plus de 50 ans

Le visa nommé le visa non-immigrant O est à destination des familles et des personnes de plus de 50 ans qui souhaitent se rendre en Thaïlande. Celui-ci est valable pour une seule entrée en Thaïlande et permet de séjourner sur le territoire durant 90 jours. Il est tout à fait possible de prolonger son visa sur place. On notera ici qu’en disposant de ce visa non- immigrant O, il n’est pas possible de travailler dans le pays.

Cependant, il permet de séjourner dans le pays. Ici aussi, ce visa n’autorise qu’une seule entrée en Thaïlande. Si vous sortez du territoire en ayant ce visa, il sera tout simplement annulé. Dès lors, il faudra effectuer une nouvelle demande de visa.

Ce visa a été conçu plus particulièrement pour les personnes qui souhaitent participer à une mission humanitaire en Thaïlande, et celles qui désirent faire du bénévolat. Comme nous l’avons dit plus haut, le visa non-immigrant O est également à destinations des voyageurs qui ont une famille thaïlandaise.

 De plus, ce visa est destiné aux accompagnateurs d’un voyageur disposant d’un visa OA ou B. Attention, les visas OA et B sont toutefois interrompus durant toute la période pandémique liée au coronavirus. Le visa non immigrant O est aussi possible si vous accompagnez une personne qui, elle, dispose d’un visa ED. Enfin, le visa O est tout à fait accessible aux personnes qui ont plus de 50 ans.

• Le visa non-immigrant OA retraite

Ce dernier type de visa est accessible aux personnes de plus de 50 ans qui sont à la retraite et qui souhaitent séjourner en Thaïlande durant une durée d’un an. Il permet également de faire plusieurs entrées et sorties sur le territoire durant toute une année. Très pratique si on souhaite également rayonner dans d’autres pays limitrophes. Il est possible de prolonger ce visa OA retraite. Il faut signaler que ce visa n’autorise pas les personnes à travailler. 

Administrativement, si le séjour est supérieur à 3 mois, l’entrant sur le territoire se doit de se présenter au bureau de l’immigration. C’est également dans ce même service qu’il faut effectuer les démarches afin de faire prolonger son visa. Notez que suite à la deuxième demande de visa, il sera nécessaire de disposer d’une certaine somme d’argent sur un compte en banque thaïlandais. Ceci n’est pas une option, mais bien une obligation légale. 

Pour cela, le voyageur devra déposer 800 000 bahts, soit un peu plus de 21 000 euros. Pour prouver cette démarche, le voyageur devra remettre à l’administration de l’immigration une attestation. Autre possibilité, un carnet bancaire peut bien entendu être présenté. Si vous désirez constituer un dossier complet pour accéder à ce visa non immigrant OA retraite, il vous faudra pour cela fournir une photo d’identité mais également un certificat médical. Les autorités thaïlandaises demandent aussi un extrait de casier judiciaire qui a moins de trois mois. Il faudra fournir également un justificatif de domicile de votre lieu de résidence en France comme une facture d’eau ou d’électricité.

La Thaïlande demande aussi aux personnes de fournir un solde de leur compte bancaire avec un minimum de 24 000 euros dessus. Comme nous l’avons vu plus haut, à partir de la deuxième demande de ce type de visa il faut avoir une certaine somme d’argent sur un compte en Thaïlande. Enfin, l’administration demande une garantie d’assurance tout comme une assurance maladie en cas d’accidents ou de problèmes médicaux lors du séjour du voyageur en Thaïlande. Toutes ces mesures sont prises également dans l’intérêt du voyageur, afin qu’il ne soit pas dépourvu une fois sur place en cas de gros problème de santé. Afin de réunir l’ensemble de ces pièces, nous vous recommandons de vous y prendre plusieurs semaines à l’avance, et non à la dernière minute, afin de voyager en toute sérénité.

Comment obtenir le visa Thaïlande ?


processus visa thailande

Vous vous demandez peut-être comment obtenir un visa pour vous rendre en Thaïlande, notamment si vous avez prévu de voyager ou de séjourner plus ou moins longtemps sur place. Nous vous expliquons comment procéder dans les moindres détails.

Dans un premier temps, il vous faudra vous rendre sur le site de l’ambassade de la Thaïlande afin de débuter la procédure. Pour cela, connectez-vous directement sur le site internet à l’adresse suivante : www.thaievisa.go.th On vous demandera notamment de créer un compte pour effectuer les démarches. Dans un second temps, vous disposerez d’un espace personnel dans lequel vous aurez la possibilité de remplir votre demande de visa pour la Thaïlande. Non seulement le site vous demandera de remplir différents champs, mais il vous faudra également envoyer de nombreuses pièces. Ici, les éléments sont à télécharger. 

De plus, un rendez-vous vous sera octroyé afin de vous remettre votre passeport, mais également pour que vous puissiez payer vos frais de visa. En effet, les visas pour la Thaïlande sont payants, et il vous faudra vous acquitter d’une certaine somme en rapport avec le type de visa que vous demandez. Notez que les tarifs des visas sont proportionnels en fonction de la durée du séjour dans le pays

Ainsi, un visa pour deux à trois mois sur place est beaucoup moins cher qu’un visa qui permet de demeurer un an dans le pays. Vous pourrez alors vous rendre à l’ambassade de Thaïlande muni de votre passeport. Pour cela, il est important de bien veiller à voir inscrit sur son écran la mention « ready to collect passport » qui indique que votre visa vous attend et que toutes les conditions sont bien entendu remplies. Notons ici qu’une demande de rendez-vous avec l’ambassade de la Thaïlande prend en général 2 à 3 jours en basse saison. A contrario, il faut compter 2 à 3 semaines en haute saison. Ainsi, préférez la basse saison si vous avez des démarches à effectuer pour votre visa Thaïlande. Vous gagnerez un temps précieux !

Si suite à la procédure en ligne vous n’obtenez pas de rendez-vous, il est possible que votre dossier soit incomplet. Dans ce cas, dans les 2 à 3 jours suivant l’envoi des premières pièces, on vous demandera d’envoyer des pièces complémentaires afin d’étudier votre dossier. Autre cas de figure, il se peut que l’ambassade de Thaïlande ait besoin de vous voir en personne si le dossier est incomplet. Dans ce cas, elle peut vous convoquer à un entretien, toujours par mail. Enfin, si votre dossier est incomplet, votre visa peut tout simplement être refusé par l’ambassade de Thaïlande, sans même plus de justifications.

Attention, nous tenons à vous signaler que l’ambassade de la Thaïlande nomme la procédure de visa « e-visa ». Toutefois, à contrario d’autres pays, comme par exemple la Russie, qui dématérialise l’ensemble de la procédure, il est toujours indispensable à ce jour de se rendre physiquement à l’ambassade de Thaïlande afin de recevoir son visa. Bien que la demande soit effectuée en ligne, et de manière dématérialisée, la remise du visa se fait directement dans les locaux de l’ambassade de Thaïlande. Il s’agit donc d’un abus de langage car l’ensemble de la procédure n’est toujours pas 100 % dématérialisée. Dès lors, nous vous conseillons de bien vous organiser, afin de prévoir suffisamment de temps avant votre voyage en Thaïlande, pour effectuer un déplacement auprès de l’ambassade. Et surtout de ne pas vous retrouver dépourvu au dernier moment.

Pour finir, nous tenons à vous indiquer quelques conseils afin de remplir au mieux votre demande de visa sur le site de l’ambassade de la Thaïlande. Veillez minutieusement à l’orthographe de vos noms et prénoms. En effet, une erreur lors de l’inscription sur le site risque d’entraîner purement et simplement le rejet de votre demande de visa. Une compagnie aérienne ou même les services de l’immigration thaïlandaise sont particulièrement vigilants sur l’orthographe qui doit bien entendu être totalement identique sur l’ensemble de vos documents officiels.

Par ailleurs, les autorités thaïlandaises recommandent de remplir l’ensemble des documents officiels uniquement en anglais, notamment sur le site de l’ambassade. Dès lors, si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare, n’hésitez pas à demander de l’aide dans votre entourage avant même de vous connecter au site internet de l’ambassade de Thaïlande. Inutile de tourner en rond durant des heures, autant être sûr que la procédure est bien effectuée en sollicitant l’assistance d’une personne parfaitement anglophone qui vous aiguillera au mieux dans votre procédure dématérialisée. Veillez à demander de l’aide à une personne de confiance, à qui vous pourrez livrer l’ensemble de vos informations personnelles sans problèmes. En effet, mieux vaut être assisté par un proche surtout si le visa vers lequel vous vous dirigez impose des relevés et justificatifs de comptes bancaires.

Quand faire son visa pour la Thaïlande ?

De très nombreux voyageurs se demandent quand effectuer les démarches afin d’obtenir son visa pour la Thaïlande ? Il faut savoir qu’il est utile et nécessaire de s’y prendre au moins 30 jours avant le départ. En effet, l’ambassade de Thaïlande vous proposera un rendez-vous, et les places sont limitées ! Dès lors, il faut prévoir entre une et trois semaines afin d’obtenir son rendez-vous en fonction du type de visa vers lequel vous vous orientez, mais également en fonction de la saison. 

Bien entendu, si vous faites votre demande de visa en pleine saison, il vous faudra attendre beaucoup plus longtemps qu’en basse saison afin d’obtenir un rendez- vous. Enfin, sachez qu’il existe un temps de traitement de votre dossier à l’ambassade. En moyenne, l’ambassade de la Thaïlande met 5 jours ouvrés afin de traiter votre demande de visa

Ainsi, en prévoyant une marge de 30 jours de délais, vous avez l’assurance d’être dans les temps pour envoyer votre dossier, le faire examiner, obtenir une réponse, et vous rendre à l’ambassade de Thaïlande avant votre départ pour ce pays d’Asie du Sud-Est.

Où obtenir son visa pour la Thaïlande ?

Si vous souhaitez voyager en Thaïlande, vous aurez indéniablement besoin d’un visa pour cela. Dès lors, deux possibilités s’offrent à vous. En premier lieu, vous avez la possibilité de faire vos démarches seul, après avoir au préalable pris un rendez-vous directement en ligne à l’ambassade de la Thaïlande. Cependant attention, il vous faudra faire la queue, attendre, et au final prendre le risque de vous déplacer pour rien si le fonctionnaire n’accepte pas votre dossier. Un déplacement pour rien, surtout si on vient de l’autre bout de la France pour cela. 

Vous avez également la possibilité de vous faire représenter par une tierce personne qui se chargera de toutes les démarches à votre place. Pour cela, inutile de prendre un rendez-vous et de vous déplacer. Passer par une agence de visa est l’assurance de gagner un temps précieux et de détenir toutes les pièces afin que la procédure soit une simple formalité. Vous aurez alors l’occasion de partir l’esprit tranquille, et de vous concentrer vraiment sur le plus important, à savoir votre voyage, plutôt que de vous focaliser sur des contraintes administratives. Cette solution existe, pourquoi ne pas en profiter ?

Les informations utiles à savoir avant votre départ

faire visa thailande

Il est normal qu’on se pose de nombreuses questions avant le départ, notamment sur les délais, les procédures et les prix des visas pour la Thaïlande. Rassurez-vous, la procédure prend du temps, mais en suivant  nos conseils pour votre voyage en Thaïlande à la lettre vous arriverez à vous y retrouver. Tout d’abord, il est très important de connaître la durée de votre séjour sur place (quelques semaines, plusieurs mois ou un an), le but de votre déplacement (tourisme, affaires, déplacement pour raisons de santé, rencontrer de la famille), et si vous souhaitez effectuer plusieurs entrées et sorties dans le pays. Après quoi, vous aurez toutes les cartes en main afin de répondre aux différentes questions de l’ambassade de Thaïlande, et ainsi vous orienter au mieux vers le visa le plus adapté à votre situation. En effet, la Thaïlande propose des visas en fonction de plusieurs critères, encore faut-il que le voyageur puisse répondre avec précision pour être guidé vers le visa le plus adapté à sa situation.

visa thailande prolongation
Actualités

Peut-on prolonger son visa pour la Thaïlande ?

Par Supakorn, le juin 24, 2021

Votre séjour en Thaïlande arrive à sa fin mais vous n’êtes pas prêt à repartir tout de suite dans votre pays. Vous vous demandez alors s’il est possible de prolonger votre séjour ? La réponse à cette interrogation est affirmative. Découvrez dans cet article les cas…

coe visa thailande
Actualités

Comment obtenir le COE pour son visa Thaïlande ?

Par Supakorn, le mars 19, 2021, mis à jour le avril 20, 2021

Pour voyager en Thaïlande, vous aurez obligatoirement besoin d’un COE pour effectuer votre demande de visa. Il s’agit d’une procédure un peu particulière, et adaptée à cette époque liée au coronavirus, afin de concilier tourisme en Thaïlande et période pandémique mondiale. Dans cet article, nous vous expliquons de quoi il…

covid 19 thailande
Actualités

Comment partir en Thaïlande pendant le Covid 19 ?

Par Supakorn, le mars 19, 2021, mis à jour le avril 20, 2021

La pandémie mondiale du coronavirus est venue bouleverser le monde du voyage et le secteur aérien. Des frontières ont été fermées, des pays se sont repliés sur eux-mêmes, et des mesures sanitaires exceptionnelles sont venues complexifier les flux de passagers et de voyageurs. La Thaïlande n’est pas en reste puisque…

visa thailande ile bateau
Actualités

Peut-on voyager en Thaïlande avec un animal ?

Par Supakorn, le mars 18, 2021, mis à jour le avril 20, 2021

Certains voyageurs souhaitent emmener leur animal de compagnie en voyage. Mais est-ce réellement possible ? Peut-on par exemple emporter avec soi son chien en Thaïlande ? C’est ce que nous allons voir dès à présent avec ce nouvel article. Des certificats de santé pour animaux Si vous désirez emporter votre…

FAQ

  • Peut-on obtenir un visa à l’arrivée en Thaïlande?

    Il n’est pas possible d’obtenir son visa à l’arrivée en Thaïlande. Vous devez obligatoirement faire vos démarches administratives avant votre départ. Sans votre autorisation, vous ne pourrez pas rentrer sur le territoire thaïlandais.

  • Qu’est ce que le Certificate of Entry (COE) ?

    Le Certificate of Entry (COE) est une autorisation obligatoire qui est délivrée pendant la période de pandémie Covid-19. Ce document est délivré par l’ambassade de Thaïlande et va certifier que le voyageur a bien effectué un certain nombre de démarches sanitaires durant la pandémie. Sans ce document vous ne pourrez pas embarquer dans un avion.

     

  • Faut-il se déplacer à l’ambassade de Thaïlande pour obtenir un visa ?

    Il est obligatoire de se déplacer physiquement à l’ambassade de Thaïlande pour obtenir son visa. Il faut dans u premier temps faire un pré-enregistrement en ligne puis vous pourrez prendre un rendez-vous pour déposer votre dossier à l’ambassade.

  • Combien coute le visa pour la Thaïlande ?

    Le prix peut varier entre 35 € (visa tourisme TR) et 175 € (visa OA retraite) suivant le type de visa que vous souhaitez obtenir.

  • Quelle est la durée et la validité du visa pour la Thaïlande ?

    Voici la durée et la validité des visas pour la Thaïlande :

    • Visa Tourisme TR = 60 jours avec validité de 3 mois pour entrer.
    • Visa Tourisme  STV = 90 jours avec validité de 3 mois pour entrer.
    • Visa O plus de 50 ans = 90 jours avec validité de 3 mois pour entrer.
    • Visa OA plus de 50 ans = 1 an avec validité de 1 an pour entrer.
  • Peut-on prolonger sur place son visa pour la Thailande ?

    Vous pouvez prolonger votre visa sur place en Thaïlande. Pour cela, vous devez vous rendre dans un bureau d’immigration situé à Bangkok. Voici l’adresse :

    Immigration Division 1

    The Govenment Complex Commemorating His Majesty B-Building, Floor 2 (South Zone)

    Chaengwattana Road (Soi 7), Laksi 10210 Bangkok